7 astuces pour améliorer vos conversations en anglais - BELS

Vérifiez les forfaits d'été!

Progressez efficacement dans vos conversations en anglais

Avoir une conversation de tous les jours en anglais peut-être plus compliqué qu’apprendre la grammaire. Mais avec certaines astuces et en suivant quelques techniques, vous pourrez progresser facilement. Suivez notre guide pour des conseils utiles rédigés par nos professeurs

1. Mémoriser les verbes à particules

Avez-vous remarqué que lorsque l’on ajoute une toute petite particule à un verbe (une préposition ou particule comme to/out/up) sa définition peut totalement changer ? Les verbes à particules modifient leurs significations, certains ont un sens littéral, d’autres créent une autre expression et signification.

Les verbes à particules doivent être appris et il est conseillé de s’y familiariser lorsque vous avez une conversation en anglais. Ils peuvent être un peu déroutant au début, mais lorsque vous connaissez les bases, ils sont logiques. Ils sont très courants lorsque vous parlez anglais donc faites une liste et commencez à les apprendre.

Par exemple, « up », et le verbe « stand ». To stand signifie se tenir debout mais lorsque vous ajoutez le mot « up » ça veut dire se lever. Up peut être un indicateur de direction (« climb up a ladder», monter sur une échelle), d’achèvement (« use up all the milk», terminer le lait), d’accomplissement ( « full up » quand on parle de nourriture par exemple, avoir trop manger), d’augmentation (« turn up the volume » monter le son). Parler est de loin le meilleur moyen d’apprendre les verbes à particules naturellement durant une conversation en anglais.

2. Pimentez votre langage avec des expressions et idiomes

Il y a des expressions vraiment bizarres en anglais. Vous pourriez vous retrouver quelque peu déconcerté en voyant votre ami arriver avec un parapluie devant votre porte en annonçant : « it’s raining cats and dogs outside ». Avant de vérifier qu’il n’y ait aucun animal tombé du ciel, vérifiez plutôt qu’il ne s’agit pas tout simplement d’un idiome. Les idiomes sont assez courants en anglais et vous trouverez facilement les expressions les plus populaires avec une petite recherche Google.

3. Amplifier!

Un nombre important d’élèves négligent cela dans leurs conversations en anglais ce qui les empêchent parfois d’avoir l’air natifs. Les modificateurs (par exemple : very, extremely, so, really) pour adjectifs et adverbes peuvent changer une phrase et créer plus d’échanges en anglais. Vous avez déjà entendu des conversations entre anglais lorsqu’ils parlent avec des intonations qui créent de l’intérêt et un meilleur échange. Nous avons tendance à exagérer les faits (par exemple quelqu’un qui est « pretty » sera qualifié de « very pretty ») pour une conversation de meilleure qualité.

4. Certaines choses sont juste là par politesse

Ceci s’applique plus particulièrement aux anglais de Grande Bretagne, le pays stéréotypé pour son indéfectible politesse. Dire pardon pour une simple incompréhension, et s’il vous plaît, et merci pour tout, en faisant la queue bien sûr vous donnera l’air d’être anglais en un rien de temps.

Parfois de simples déclarations prêtes à confusion juste par souci de politesse. Par exemple l’utilisation de questions indirectes, l’utilisation d’hypothèses et d’autres tournures grammaticales qui compliquent le sujet.

5. Utilisez des réponses courantes

Une des règles d’or de la conversation de base est de toujours répondre pour montrer que vous écoutez et êtes engagés dans la conversation.  Une des façons d’y parvenir est d’utiliser une liste de réponses courantes.

Voici une liste de réponses courantes pour vous lancer :

that’s fantastic!, I’m so pleased for you, I’m glad to hear that, lucky you!, I’m glad to hear that, that’s so true!, have a good time, good luck, Congratulations, Oh no!, I’m always here for you, oh dear!, you’ll be fine, cheer up, I’m sorry to hear that, just do your best, no way!, are you serious? I know right!, I can’t believe it.

6. Servez-vous des « question tags »

Un autre moyen d’engager votre interlocuteur est l’utilisation de question tags. Vous les retrouverez souvent dans les conversations en anglais et ils ont deux objectifs principaux. Le premier est de vérifier que l’information que vous donnez est correct, donc clarifier l’information. Par exemple « You said you are coming back at 8, didn’t you? » Le second est d’impliquer votre interlocuteur, par exemple « This restaurant is brilliant, isn’t it? »

En savoir plus sur quand et comment utiliser les question tags.

7. Entraînez-vous, pratiquez et répétez

Pour apprendre, vous avez besoin de pratiquer. Vous pouvez commencer par vous parler à vous même devant le miroir, puis vous enregistrer et enfin vous entraîner avec un être humain ! Vous pouvez chercher des personnes qui apprennent comme vous, faire connaissance avec des expats, prendre des cours de langue ou faire appel à professeur particulier.

Vous sentez-vous plus à l’aise pour avoir une conversation de tous les jours en anglais ? Contactez-nous si voulez en savoir plus sur nos classes de conversation en anglais.