8 Sites Historiques fascinants à Malte - BELS Malte

Offre du Black Friday!

Enrichissez votre voyage en visitant ces sites historiques à Malte

Planifiez un voyage suffisamment long pour visiter nos principales suggestions de sites historiques à Malte et Gozo.

À en juger par sa taille, vous seriez surpris d’apprendre la quantité stupéfiante de sites historiques à Malte et Gozo. Les îles sont parsemées de sites historiques remontant à 3000 avant J.-C. et, des siècles plus tard, de nouveaux sites historiques sont toujours mis au jour.

Malte est un creuset d’histoires culturelles. Son histoire complexe commence avec les colons préhistoriques de Sicile, arrivés vers 5200 avant J.-C., et se poursuit avec les Britanniques, qui ont été les derniers à régner avant l’indépendance des îles en 1974. Les Grecs, les Phéniciens, les Carthaginois, les Romains, les Byzantins et les Turcs sont parmi ceux qui ont laissé leur empreinte sur Malte au fil des ans. Et le résultat ? Une culture et un style de vie uniques qui rassemblent des aspects de l’Italie, de l’Afrique du Nord et de l’Angleterre.

De nombreux visiteurs ajoutent Malte à leur liste de choses à faire avant de partir, précisément en raison de son histoire fascinante.

Temples Mégalithiques

Les temples mégalithiques de Malte sont des édifices monumentaux préhistoriques qui comptent parmi les plus anciens bâtiments de pierre autoportants du monde, plus anciens encore que les pyramides.

1. Les temples de Hagar Qim et Mnajdra

Parmi les nombreux sites mégalithiques de l’île principale de Malte, les temples les plus remarquables sont Ħaġar Qim et Mnajdra, qui se trouvent l’un à côté de l’autre à Qrendi, dans le sud. En plus d’être un site remarquable en soi, les environs naturels et les vues à flanc de falaise sont spectaculaires. Vous pouvez facilement comprendre pourquoi les colons préhistoriques ont choisi cet endroit pour s’y installer.

2. Les temples de Ggantija

Le temple mégalithique le plus documenté se trouve sur la petite île de Gozo. Les temples de Ggantija sont un site du patrimoine mondial et datent d’environ 3600 à 3200 BF. Ce site se compose de deux temples et les terrains environnants sont entourés d’un mur d’enceinte massif.

Merveilles souterraines

3. Hypogeum Ħal-Salfieni

Enveloppé de mystère, ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO est un sanctuaire préhistorique souterrain et un site funéraire, le seul de ce type en Europe. Les chambres des catacombes de l’Hypgoeum sont remarquablement bien conservées, avec des peintures et des sculptures en ocre rouge sur les murs. Il existe de nombreuses légendes et théories sur l’existence de ce site, mais le mieux est de le visiter et d’écouter les cassettes audio ou de participer à une visite guidée. En raison du nombre limité de visiteurs par jour, il est préférable de réserver ce site plusieurs mois à l’avance.

4. Għar Dalam (Birżebbuġa)

Une visite ici pendant votre voyage à Malte vous ramènera là où tout a commencé. Avec des preuves d’habitation humaine datant de plus de 7 400 ans, Għar Dalam a donné la preuve du plus ancien établissement humain sur Malte. Il contenait également des ossements fossilisés de créatures éteintes comme des éléphants nains, des hippopotames, des micro-mammifères et des oiseaux. On dit que ces restes sont ceux d’animaux qui vivaient ici à l’époque où Malte et la Sicile étaient encore reliées par la terre.

5. Les catacombes Ta Bistra (Mosta) & St. Paul’s (Rabat)

Si vous souhaitez découvrir certaines des connexions souterraines de l’île, ne manquez pas de visiter ces catacombes. Les deux sites sont un complexe de cimetières romains souterrains interconnectés qui représentent les premières traces de christianisme à Malte.

Forts et Tours

6. The Silent City – Mdina (Malta)

Mdina, également connue sous le nom de « ville silencieuse », est une ville fortifiée perchée au sommet d’une colline. Avec une histoire qui remonte à plus de 4000 ans, Mdina a été témoin de nombreuses étapes de l’histoire de Malte. Chaque colonisateur a utilisé la ville différemment et l’a rénovée. Aujourd’hui, c’est l’un des lieux les plus visités par les touristes, tout en étant proche du cœur des habitants.  Outre les musées et les boutiques d’artisanat, elle est connue pour avoir le meilleur gâteau au chocolat de l’île ainsi que de délicieuses glaces. Prévoyez une promenade dans l’après-midi et restez-y jusqu’au crépuscule.

7. Ċitadella (Gozo)

Citadella est un point de repère emblématique de Gozo.  Tout comme Mdina, il s’agit d’une ville fortifiée située sur l’une des positions les plus élevées de l’île. Et grâce à la petite taille de Gozo, elle est visible de n’importe où à Gozo. Sa conception lumineuse la rend particulièrement étonnante pendant la nuit. Citadella a été construite en 1500 avant J.-C. avec de nombreux ajouts au fil des ans. Tout comme Mdina, elle est passée par de nombreux colonisateurs de l’île. Planifiez une visite ici autour du coucher du soleil pour une sensation magique. Prenez un verre dans un bar à vin, admirez la vue et profitez du silence.

8. The Red Tower (Mellieha)

Son nom officiel est la tour de Sainte-Agathe. Elle a été construite comme tour de guet entre 1647 et 1649. Elle a été occupée pendant les deux guerres. Le fort est unique par sa structure en forme de château. La tour est ouverte aux visiteurs et à l’intérieur, vous pouvez voir le sol et les murs d’origine. Du haut de la tour, vous pouvez admirer une vue imprenable sur Malte, Gozo et Comino.

Vous voulez en savoir plus sur les lieux à visiter à Malte ? Jetez un coup d’œil à notre blog.