Guide complet pour les réunions en anglais - BELS Malte

Offres Actuelles

Les astuces de nos experts pour préparer vos réunions en anglais

Les réunions en anglais peuvent être périlleuses pour toutes les parties impliquées, pas seulement la personne qui la conduit. Chaque rôle a ses défis et teste différentes compétences linguistiques. Maintenir une attitude appropriée tout en parlant une autre langue met une pression supplémentaire sur votre performance ou votre capacité à garder le rythme de la réunion.

Ce guide vous donnera la confiance nécessaire non seulement pour survivre mais pour exceller durant votre prochaine réunion en anglais.

Diriger une réunion en anglais

Être confiant en salle de réunion est obligatoire pour toute personne travaillant dans le monde des affaires. En tant que meneur, vous devez montrer votre confiance dans vos manières, avoir un plan de réunion stratégique tout en adaptant votre pensée en anglais !

Quelques choses à garder en mémoire :

1. Soyez positif et optimiste

Les plaisanteries légères et bavardages font partis des réunions quel que soit la langue parlée. Il est facile d’oublier ça lorsqu’on est concentré sur la maîtrise d’une langue pour être sûr de communiquer ses intentions clairement. Quand on mène une réunion en anglais, souvenez-vous que vous êtes humains – montrez votre personnalité et essayer d’être aussi naturel que possible. Essayer de rechercher des nouveaux réseaux professionnels et des expressions de conversation basique pour vous aider.

2. Le langage corporel est international

Il n’y a pas de barrière de la langue lorsqu’on parle de langage corporel. Quand vous parlez en anglais, votre langage corporel peut-être différent sans même que vous vous en rendiez compte. Faites un effort et surveillez votre langage corporel avant une réunion, même si vous ne le faites généralement pas dans votre langue maternelle.

3. Apprenez le langage fonctionnel requis

Vous êtes sûrement un expert dans votre industrie dans votre langue maternelle, mais qu’en est-il en anglais ? Il est indispensable de développer vos compétences professionnelles en anglais, le langage fonctionnel relié à votre industrie pour une performance optimale durant vos réunions en anglais.

Il y a de nombreux sites internet où vous pouvez apprendre l’anglais en ligne. Voici la liste du langage fonctionnel fondamental pour la communication professionnelle :

  • Introductions et ouvertures
  • Énoncer les objectifs et présenter l’ordre du jour
  • Expliquer, clarifier et répéter les différents points
  • Partager et demander l’opinion des participants
  • Argumenter
  • Négocier et discuter
  • Résumer, clore et attribuer les mesures

4. Planifier, s’entraîner et répéter

Être bien préparé minimise le risque d’erreur. Après avoir trouvé les expressions commerciales en anglais et le langage adapté dont vous avez besoin, écrivez votre texte pour la réunion en anglais. Ensuite il est temps de s’entraîner et si vous êtes à l’aise, enregistrez-vous pour écouter vos améliorations. Répéter le même processus jusqu’à ce que le script vous vienne plus naturellement. Souvenez-vous que vous n’avez pas besoin d’être parfait – les erreurs arrivent même quand on utilise sa langue maternelle.

5. Anticipez les questions potentielles

La prochaine étape est de faire une liste de questions que les participants pourraient poser ainsi que les problèmes qu’ils pourraient soulever. Écrivez ce que vous pourriez répondre dans un tel cas de figure. Cela peut être utile lorsque vous avez besoin d’improviser en réunion.

Participer lors d’une réunion en anglais

Même si vous n’êtes pas sous le feu des projecteurs, la pression est là ! Des décisions importantes sont prises et des plans de profilent – donc comprendre ce qui est dit est primordial pour tous les participants. Savoir quand et comment participer est aussi essentiel.

Voici certaines choses à garder en mémoire:

1. Approfondir votre écoute

En tant que participant d’une réunion en anglais, la plupart de votre temps sera passer à écouter et comprendre. D’un point de vue compétences, cela requiert une niveau général élevé en anglais avec une certaine concentration en capacités d’écoute. Un large vocabulaire sur l’industrie concernée est indispensable – il est important de comprendre rapidement. Écouter autant que possible des audios book et regarder des TED Talk sur votre industrie ou votre secteur professionnel. Écouter simplement de la musique ou regarder des séries aideront aussi.

2. Concentrez-vous sur la prise de note

Une compétence passive gagnée à l’université est l’art de la prise de note. Arriver à suivre les cours et tout ce qui y est dit vous prépare royalement pour les réunions professionnelles. Pas de problèmes pour le faire dans votre langue maternelle, qu’en est-il de l’anglais ? Habituellement, c’est une compétence moins développée pour une seconde langue. Pas de quoi s’inquiéter, Il suffit juste de s’entraîner ! Liez ceci aux activités ci-dessus pour un résultat optimal.

3. Apprenez le langage fonctionnel nécessaire

Pensez à toutes les fonctions requises lors d’une réunion et faites en sorte de connaître la façon appropriée de répondre en anglais. Voici une liste de sujets abordés en anglais lors d’une réunion professionnelle :

  • Présentation personnelle
  • Donner son opinion
  • Argumenter
  • Décrire des faits et se justifier
  • Construire une argumentation
  • Répondre à des arguments
  • Partager et faire des suggestions
  • Poser de questions et préciser

Pour un plan d’étude personnalisé et des cours basés sur les réunions professionnelles en anglais, contactez-nous à [email protected].