Comment améliorer votre capacité d’écoute en anglais

Comment améliorer votre écoute en anglais ?

Développer vos capacités d’écoute en anglais ici :

Travailler sur ses capacités d’écoute en anglais est le problème le plus courant pour ceux qui apprennent l’anglais. Ce n’est pas quelque chose qui s’apprend ! Souvent, les élèves peuvent avoir un très bon niveau de grammaire et à l’écrit, mais quand il s’agit d’écouter en anglais ou de parler, c’est une toute autre histoire. La première chose à savoir c’est qu’il est difficile pour beaucoup d’améliorer ses capacités d’écoute en anglais. Si vous vous sentez dépassé, vous n’êtes pas seul. Et il y a aussi des astuces pour améliorer la situation. Retrouvez nos astuces ci-dessous et utilisez-les pour élaborer un plan d’étude qui vous convient.

1. Développez votre aptitude à communiquer

La première étape pour améliorer votre écoute en anglais est de veiller à ce que vous ayez le vocabulaire nécessaire pour suivre et participer à la conversation. Si le langage ne vous semble pas familier, votre souci avec l’écoute vient peut-être simplement d’un manque de vocabulaire ou de compréhension. Le meilleur remède pour cela sera de lire des livres, des articles, regarder des vidéos et prendre des cours pour améliorer votre aisance et votre langage fonctionnel. Le langage fonctionnel fait référence à ce qui vous permet de vous exprimer en anglais dans des situations de la vie quotidienne. Cela passe par se présenter, parler de la météo, commander au restaurant, donner son opinion, son avis, expliquer des règles, se plaindre,…

2. Écouter des cours/livres audio

Cette tâche consiste à de l’écoute passive. Elle est idéale comme première étape dans votre apprentissage de l’anglais. Cela vous aidera à comprendre mieux les différents sons de la langue et par conséquent, améliorer votre écoute en anglais. Vous comprendrez mieux la différence entre comment les phrases sont écrites et comment elles sont prononcées. En plus de ça, vous pouvez vous entraîner à répéter ce qui est dit pour veiller à ce que votre prononciation soit correcte. C’est une mesure indispensable avant de passer à des étapes plus difficiles.

3. S’entraîner à l’écoute active

L’écoute passive permet de s’exposer au langage, mais n’implique aucune action de votre part. Comme mentionné dans le deuxième point plus haut, l’écoute passive est utile pour se familiariser avec la langue. Une fois qu’on a passé les deux premières étapes, il est temps de commencer l’écoute active. L’écoute active est le moment où vous êtes pleinement concentré sur ce qui vous est dit. Pour développer votre capacité d’écoute en anglais de cette façon, imposer une tâche pendant que vous regardez des vidéos (faites la liste de phrases courantes ou de sujet).

Comment faire ? Voici quelques exemples :

  • Si vous étudiez les adjectifs, écoutez des chansons en anglais et écrivez tous les adjectifs que vous entendez.
  • Si vous apprenez les verbes au passé, faites la même chose avec des chansons et des films.
  • Si vous étudiez l’anglais en rapport avec le droit, vous trouverez des tas de termes juridiques dans les séries télévisées que vous pouvez noter dans votre carnet. Pour être encore plus efficace, vous pouvez les classer par catégorie, par exemple, les termes trouvés en réunion, pendant les conversations avec des clients ou au tribunal.

4. Entraînez-vous avec des personnes de votre niveau

Faites appel à des gens dans la même situation que vous, qui apprennent l’anglais et entraînez-vous ensemble. C’est normal de faire des erreurs, ça fait partie de l’apprentissage. Même si vos camarades ont le même niveau que vous, cela vous sera utile car vous utilisez des expressions et réagissez aux réponses. Cela va accroître votre aisance, votre assurance et votre rapidité de qualité d’écoute en anglais.

5. Écouter les conversations en anglais

Après avoir étudié et appris quelques phrases et expressions dans un cadre supervisé, comme en cours d’anglais, et à travers les différentes étapes mentionnées ci-dessus, il est temps d’écouter de vraies conversations.
De cette manière, vous pouvez essayer de voir comment les choses que vous avez apprises sont construites dans la réalité. Essayer de suivre une discussion entre natifs est le meilleur défi pour développer ses aptitudes d’écoute.

Si vous habitez dans un pays anglophone, faites une petite balade et essayez de capturer une conversation en anglais. Lorsque vous commencer à entendre de l’anglais, ralentissez, écoutez et testez vos compétences en essayant de deviner le sujet de discussion. Ça ne sera pas évident mais ça marche et c’est amusant.

Vous ne vivez pas dans un pays anglophone ? Assistez à des événements pour les expatriés !

6. Soyez actifs

Au lieu de seulement écouter une conversation, allez encore plus loin et participez. Essayez de joindre des conversations de groupe organisées par des étudiants en anglais qui souhaitent développer leurs capacités d’écoute en anglais. Quand vous parlez à des gens, vous écoutez plus attentivement et vous pensez à ce que vous allez répondre. Mettez-vous dans des situations où vous pouvez utiliser toutes les phrases et expressions que vous avez apprises. Trouvez un boulot ou un passe-temps qui vous pousse à utiliser vos aptitudes d’écoute en anglais au quo-tidien, comme échanger avec un vendeur, un réceptionniste ou dans un restaurant.

7. Pratiquez votre anglais avec des natifs

S’entraîner à parler avec de vrais natifs va stimuler vos capacités d’écoute en anglais et améliorer votre rythme et votre accent. Le meilleur moyen d’accroître votre aptitude d’écoute est simplement d’avoir des conversations sociales avec un professeur d’anglais natif plusieurs fois par semaine. Cela devrait aussi vous aider à passer votre anglais au niveau supérieur.

Vous voulez en savoir plus ? Jetez un œil à cet article pour savoir comment améliorer votre vocabulaire en anglais.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’apprentissage de l’anglais à Malte, Gozo ou en ligne ? Écrivez-nous !

15 activités à faire à St. Paul’s Bay

15 activités à faire à St. Paul’s Bay

Que faire à Malte ? Découvrez notre guide de St Paul’s Bay

St. Paul’s Bay est une petite ville de bord de mer qui a évoluée progressivement en destination de vacances populaire. Une petite marche le long de la côte de 10 minutes et vous arrivez à Bugibba, un quartier rempli de restaurants, cafés, bar à vins, pubs et beach clubs ainsi que d’un cinéma, un casino, le National Aquarium… Et bien plus de choses que vous pouvez faire à St. Paul’s Bay, Malte !

Voir nos 15 activités coup de cœur à St. Paul’s Bay et ses environs :

1. Du bleu plein les yeux

Profiter de la vue à couper le souffle de la mer et du ciel bleu pendant une petite promenade ou un footing le long de la promenade Islets, qui s’étend tout le long de la côte de St. Paul’s Bay. La baie est parsemée de bateaux de toutes les couleurs, surveillés à distance par les îles St. Paul. Arrêtez-vous pour une petite collation dans un des nombreux kiosques et restaurants de front de mer, profitez du soleil et détendez-vous.

2. Passer votre journée à la plage

Relaxez-vous sur le sable de Perched Beach, située à quelques minutes du centre de Bugibba, prenez le temps de parfaire votre bronzage et prenez un bain rafraîchissant dans les eaux transparentes. Vous trouverez un tas d’autres points de baignade le long de la côte rocheuse, tous idéals pour plonger au masque et au tuba.

3. Vivez la grande vie

Profitez du lido, bar cocktail, de la piscine à débordement, de la bonne musique et du coucher de soleil au Café del Mar. Situé juste à côté de l’aquarium, sur la péninsule de Qawra appelée Ta’ Fra Ben, le Café del Mar vous donne l’opportunité de mener la belle vie en bord de mer, de jour comme de nuit.

4. Aiguisez votre curiosité à l’aquarium

Si vous marchez le long de la promenade en partant de Bugibba, vous atteindrez la ville de Qawra qui abrite l’aquarium national de l’île. L’aquarium a cinq zones, chacune explorant une part unique des îles maltaises et de ses mondes sous-marins.

5. Attention aux éclaboussures

Le Bugibba Water Park devient de plus en plus populaire puisqu’il offre un espace sûr et amusant de jeux d’eaux pour les enfants. Le Splash et Fun Park, a seulement quelques kilomètres de St. Paul’s Bay, propose un parc beaucoup plus grand et varié avec des toboggans.

6. Plongez dans le grand bain

Plongez au cœur des eaux claires méditerranéennes et explorez parmi les plus beaux spots de plongée au monde. Plonger à Malte est envoûtant, avec ses grottes sous-marines fascinantes et sa vie aquatique à découvrir. Essayez la spéléologie sous-marine, la plongée des épaves ou encore la plongée libre.

7. Surfez sur les vagues

Pas sûr de vouloir plonger dans le grand bain ? Essayez de surfer sur le vague des sports aquatiques, du kayak en passant par le jet-ski. Nous vous aiderons à organiser toutes les activités aquatiques que vous voulez faire à Malte.

8. Prenez le large

Embarquez sur un des bateaux qui proposent quotidiennement des circuits autour des îles. Rejoignez le Blue Lagoon, cette merveille à découvrir ou encore louer un bateau pour la journée.

9. Explorez le parc aux oiseaux

Attendez un instant – il ne s’agit pas seulement d’oiseaux ! Vous rencontrerez aussi des antilopes, des suricates, des cerfs, des ouistitis, des serpents et autres reptiles et vous pouvez également offrir votre aide en devenant bénévole ! Cette magnifique réserve naturelle est située tout près du Kennedy Grove.

10. Plaisirs gastronomiques en plein air

Vous trouverez de nombreux restaurants dans les environs, offrant diverses cuisines, pour tous les budgets. Beaucoup d’entre eux proposent des tables en terrasse. Notre équipe se fera un plaisir de vous recommander nos restaurants préférés.

11. Offrez-vous une soirée cinéma

Après autant d’activités et tant de choses à découvrir, quoi de mieux qu’un instant détente avec un bon film ? Le cinéma Empire propose les derniers films sortis et se trouve juste à quelques pas de BELS.

12. Écoutez de la musique

Beaucoup de bars et de pubs autour de Qawra proposent des petits concerts, du répertoire d’Elvis aux petits groupes locaux. Ou pourquoi pas montrer vos talents au Karaoké ! Retrouvez aussi des jam sessions spontanées les jeudi soir à Ta’Fra Ben et Summer Chillout DJ tous les mercredis au Café del Mar.

13. En route vers le musée de l’automobile

Une des choses uniques à faire à St. Paul’s Bay est sans doute le musée de l’automobile. Un plaisir pour tous, même ceux qui ne sont pas particulièrement passionnés d’automobiles. Ici vous trouverez un éventail impressionnant de voitures complété par un cinéma documentaire, une boutique cadeaux et un café.

14. Misez tout au casino

Si rien ne vous emballe plus que d’attendre que la boule s’arrête à la roulette ou que le son des machines à sous, arrêtez-vous à l’Oracle Casino, où des tournois de poker sont organisés. Ou pour passer une nuit unique au Casino, sortez votre plus belle tenue, et faites vous passer pour un millionnaire.

15. Promenez-vous sur le sentier du patrimoine de Xemxija

Dans un autre genre de divertissement, vous trouverez la nature et l’histoire. Le sentier du patrimoine de Xemxija vous emmène sur une route pavée romaine, bordée par un caroubier de 1000 ans et le long du chemin, vous trouverez des tombes puniques d’un côté et des vestiges de temples de l’autre. Ici, vous pouvez vous aventurer vers la Forêt Mizos à l’ouest où continuer nord vers une crête où sont situés les thermes. Un incontournable de ce que vous pouvez faire à Malte.

Activité bonus : Apprendre l’anglais à l’école de langue BELS

Avec autant de choses à faire à St. Paul’s Bay, il y en a pour tous les goûts, juste en bas de chez vous si vous choisissez d’apprendre l’anglais à BELS Malte.
De plus, une importante gare routière vous donne accès à toutes les principales attractions de l’île ainsi qu’au ferry pour se rendre à Gozo ou Comino. Vous avez l’embarras du choix.

Que faire à Malte ? Lisez cet article et contactez-nous pour plus d’informations pour apprendre l’anglais à Malte à [email protected].

Anglais général programme intensif

6 cours d’anglais pour adultes à Malte et Gozo

Une sélection adaptée de cours d’anglais pour adultes

Nos cours d’anglais pour adultes à Malte ou à Gozo comprennent des leçons personnalisées. Celles-ci peuvent être en groupe, seul ou encore en ligne. Tous nos cours sont disponibles à court ou long terme. Cela qui signifie que vous pouvez étudier avec nous une semaine comme une année.

1. Cours collectifs d’anglais général

Nos cours collectifs d’anglais général ciblent le développement de votre niveau général en anglais. Ils se concentrent sur la maîtrise et la précision de la langue. Durant ces leçons, vous pouvez travailler sur vos compétences linguistiques (lire, écrire, écouter, parler) à travers toutes les zones de la langue (grammaire, vocabulaire, phonologie, conversation). Il y a un peu de tout donc c’est un moyen efficace pour apprendre l’anglais et améliorer votre niveau.

Tous les cours sont basés sur une approche participative, dans des salles de classe équipées de tableaux interactifs. En d’autres termes, vous utilisez constamment l’anglais, que vous étudiez la grammaire ou la phonologie. De plus, nos leçons prennent vie au travers de vidéos de situations réelles, chansons et sites internet.

Ce cours est disponible pour tous les niveaux, de débutants jusqu’à C2. Avant de commencer, vous passerez un test en ligne pour nous aider à déterminer votre niveau et trouver les cours d’anglais qui vous conviennent.

Nos cours d’anglais sont donnés à des classes de 12 élèves maximum. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir un mini-groupe de maximum 6 élèves. Tous nos cours d’anglais pour adultes à Malte et Gozo commencent n’importe quel lundi de l’année.

2.  Cours collectifs de perfectionnement

Les cours de perfectionnement BELS amélioreront vos aptitudes orales. Ils sont d’une durée d’une heure et demie et se concentrent sur vos capacités de communication.

Dans ces cours d’anglais, vous apprendrez le langage fonctionnel de la vie quotidienne. Par exemple commander au restaurant, adresser une plainte, demander conseil, donner un itinéraire, raconter une histoire, donner une opinion etc… Vous pratiquerez aussi l’anglais dans des débats, des jeux de rôles et des projets de travail. C’est l’occasion parfaite pour parler anglais au travers d’activités ludiques dans un environnement multiculturel. Des cours parfaits pour améliorer votre élocution et votre vocabulaire.

Ces cours ont lieu tous les après-midis. Ils peuvent être pris seul ou avec les cours d’anglais général intensif, ce qui inclut aussi le groupe de cours standard. Les cours intensifs sont les cours d’anglais pour adultes les plus populaires.

3.  Cours particuliers d’anglais

Pendant ces cours particuliers, vous décidez sur quel point se concentrer. Le premier jour, un professeur réalise une analyse et prépare un programme adapté à vos besoins. Il est possible d’avoir des leçons individuelles en anglais général, anglais professionnel, préparation d’examen, grammaire ou simplement de converser en anglais. C’est seulement vous et votre professeur donc ces cours sont basés sur vos besoins spécifiques.

Les heures de cours sont aussi plus flexibles et peuvent être ajoutées à vos cours collectifs ou vos cours en ligne. Ils sont souvent pris en complément des cours collectifs. Mais vous pouvez choisir de n’avoir recours qu’à des cours particuliers si vous le souhaitez.

4. Cours d’anglais commercial en mini-groupe.

Notre groupe de cours commercial est idéal pour ceux qui souhaitent améliorer leurs compétences en anglais professionnel ou pour travailler en anglais. Le contenu est basé autour de tâches variées qui sont essentielles dans un environnement professionnel comme par exemple : négociations commerciales, téléphone, e-mail, réunion, gestion des conflits et autres scénarios couramment retrouvés dans la vie quotidienne professionnelle.

Les cours sont basés sur d’authentiques matériels pédagogiques, des études de cas réels, des jeux de rôles et des projets de travail. Vous bénéficierez de vraies expériences pratiques utilisant le langage courant d’un environnement commercial.

Le mini-groupe, limité à 6 personnes, permet davantage de personnalisation et d’attention personnelle. Si vous souhaitez concentrer vos leçons sur une fonction ou un secteur spécifique, dirigez-vous vers les cours particuliers. Il est également possible de prendre des leçons semi-particulières avec vos collègues ou vos camarades d’université.

Cette classe a des dates de démarrage spécifiques pour nos écoles de Malte et Gozo. Contactez nous pour connaître les dates.

5. Cours de préparation à l’examen IELTS

La qualification IELTS est devenue une exigence courante pour la plupart des emplois en anglais et des établissements d’enseignements. L’examen en lui-même est assez précis et complexe. Prendre des cours de préparation est indispensable pour obtenir de bons résultats.

C’est ici que nous intervenons. Ce cours vous aidera à vous familiariser avec la structure de l’examen IELTS et les compétences nécessaires. Vous aurez donc beaucoup d’entraînement et des conseils pour étudier. Les cours collectifs durent une heure et demie. Possibilité de prendre des cours particuliers.

6. Cours en ligne

Il n’est pas toujours possible d’étudier l’anglais à l’étranger à cause du travail par exemple, ou pour d’autres raisons. Il n’est de plus pas toujours évident de pratiquer et parler anglais dans la plupart des pays. Pour cette raison, beaucoup d’étudiants oublient comment parler anglais. C’est pour cela que nous proposons aussi des cours en ligne. C’est un bon moyen pour les adultes d’apprendre l’anglais lorsque l’on travaille. Mais aussi lorsqu’on est étudiant ou pour continuer à maîtriser la langue lorsque vos leçons sont terminées.

Les cours d’anglais en ligne sont assez flexibles, autant au niveau des horaires qu’au niveau de la fréquence. Ils sont disponibles pour les adultes ainsi que pour les plus jeunes. Pendant la leçon, le professeur réalisera une analyse et établira un plan d’apprentissage en fonction de vos besoins. Vous pouvez également choisir d’étudier avec le même professeur vous a suivi durant vos cours à Malte ou à Gozo.

Vous ne savez pas quel cours choisir ? Envoyez-nous un e-mail à [email protected] pour demander conseil sur la meilleure façon d’apprendre l’anglais pour adultes à Malte et Gozo

OBTENIR UN DEVIS

Gerichte der maltesischen Küche

Top 12 des spécialités culinaires maltaises – Que manger à Malte?

Liste des spécialités culinaires pour bien manger à Malte

La qualité de la culture d’un pays est bien souvent caractérisée par la cuisine traditionnelle de celui-ci. Découvree alors que manger à Malte ! Avec son histoire complexe et ses racines méditerranéennes, les spécialités maltaises vous laisseront sans aucun doute un souvenir impérissable. Vous aurez l’embarras du choix au menu des restaurants maltais où une visite est incontournable. Cependant, si votre temps est compté et que vous devez faire un choix, voici notre liste de recommandations des plats typiques maltais.

1. Pastizzi

Les pastizzi, sont des petits feuilletés qui sont fourrés à la ricotta ou aux petits pois. C’est la spécialité culinaire la plus connue de Malte. Des variations se sont développées au cours des années avec des garnitures au poulet ou aux épinards qui deviennent populaires. Le Qassatat est une version différente du pastizzi, généralement plus gros et confectionné avec une pâte brisée au lieu de la pâte filo. Les points de ventes de pastizzi, sous forme d’une cavité dans un mur, offrent une variété de plats allant du riz ou des pâtes cuisinées à un assortiment de roulés de saucisses et de tourtes ainsi que toute sorte de friandises. Le tout est à moins de 2 euros la pièce et délicieusement bon.

Les pastizzi sont devenus un symbole culturel à Malte. La confection des Pastizzi a une origine profondément ancrée dans la tradition maltaise. Curieux d’en savoir plus? À voir ici :

2. Ftira biż-żejt

Un autre snack typique est le ftira biż-żejt. Cette spécialité maltaise consiste en un petit pain maltais tartiné de concentré de tomates et d’huile d’olive et garni de divers ingrédients comme du thon, du fromage de Gozo, des câpres, des olives, des légumes marinés, de la salade, etc… Vous le mangerez sur le pouce ou au bord de la mer et vous pouvez le trouver dans la plupart des kiosques et bars.

Où trouver le meilleur des ftira ? À voir ici :

3. Gozitan Ftira

Gozo, l’île voisine de Malte, a une culture culinaire bien à elle et le ftira prend un sens complètement différent. Le Ftira Gozitan ressemble à une pizza ou focaccia et peut-être garni de pommes de terre, de câpres, de tomates, d’oignons, d’anchois et/ou de thon. Sa particularité est qu’il est fait avec une pâte à pain (au lieu d’une pâte à pizza) et cuit au feu de bois. Si vous passez par Gozo, partez à la recherche d’une boulangerie traditionnelle et d’un bon ftira bien frais.

4. Bigilla

Le Bigilla est une sorte de pâté de fèves connues localement sous le nom de « ful tal- girba ». Il est composé d’ail, de pi-ment rouge, de persil et d’huile d’olive. Ce pâté était traditionnellement vendu chaud par les vendeurs de rue mais vous pouvez maintenant le retrouver dans tous les supermarchés. Il est servi traditionnellement avec des galletti, crackers maltais, mais est aussi délicieux tartiné sur du pain ou comme ingrédient dans d’autres recettes. Sain et succulent !

5. Le Maltese platter (Assiette Maltaise)

Dans un style typiquement méditerranéen, un plat à partager qui consiste à un assortiment d’amuse-bouche comprenant des morceaux de pain maltais et de galletti ainsi que du bigilla, des câpres, d’oignons vinaigrés, de tomates séchées, d’olives fourrées et de petits fromages de Gozo. On décrit souvent les olives comme un met délicat mais vous pouvez en manger à Malte tous les jours. Elles sont généralement fourrées aux anchois ou au thon. Les petits fromages de Gozo – ġbejniet – sont fait à base de lait de chèvre ou de brebis et peuvent être secs ou frais, nature ou recouverts de poivre. Tout cela recouvert d’un filet d’huile d’olive évidemment.

6. Le lapin (Fenek)

Sans aucun doute un incontournable de la cuisine maltaise, il y a même des endroits appelés « fenkata », terme utilisé quand les locaux sortent manger à Malte, en particulier du lapin. Mgarr et Bahrija sont réputés pour ce genre d’établissements. Ne vous attendez pas à un dîner élégant ! L’entrée est composée de « bebbux bl-aljoli » (escargot dans une sauce à l’ail), suivi par des spaghettis avec une sauce au lapin. Le lapin est généralement revenu à l’ail ou servi en ragoût accompagné d’un bon vin local.

7. Le poulpe (Qarnita)

Une autre spécialité à découvrir parmi les spécialités maltaises est le ragoût de poulpe, qui est traditionnellement revenu à l’ail ou servi en sauce avec des spaghettis. Le meilleur endroit où trouver du poulpe est sans doute là où l’on trouve les meilleurs restaurants de poissons frais ; Marsaxlokk – village de pêcheurs réputé avec son marché aux poissons.

8. Lampuki (Daurade)

Disponible seulement en Septembre, quand la Méditerranée est chaude est calme, le Lampuka est le poisson tradi-tionnel maltais et les locaux attendent patiemment la saison pour déguster leur tendre chair blanche. Il est habituellement frit et servi en entier ou en morceaux. Mais attention aux arrêtes ! La sauce lampuki est préparée à base de tomates fraîches, d’olives, de câpres, d’huile d’olive, de sel et de poivre. C’est un plat que vous devez absolument manger à Malte si vous y êtes pendant la saison.

9. Pommes de terre gratinées (Patata I-forn)

C’est l’équivalent maltais du « Sunday roast » (rôti du dimanche) anglais. Sa préparation est simple : une couche d’oignons, des tranches épaisses de pommes de terre, une couche d’escalope de porc, une autre couche de pommes de terre, ajouter de l’eau, assaisonner et enfourner. Le résultat est incroyable avec un mélange de pommes de terre moelleuses et croustillantes. Vous pouvez également cuisiner les pommes de terre seules pour servir en accompagnement d’un autre plat.

10. Timpana (Gratin de pâtes/riz)

De base, le Timpana réfère à une recette de pâtes en sauce 4 couches, gratinées et entourées de pâtes feuilletée. C’est un plat familial que vous pouvez manger à Malte dans la plupart des kiosques/snacks de rue. En savoir plus ici :

11. Imqaret

L’imqaret est la plus traditionnelle « pâtisserie de rue » que vous pourrez trouver. Préparé dans des petites friteuses portables, l’Imqaret est une pâtisserie frite fourrée aux dates. Au restaurant, il peut être accompagné d’une boule de glace vanille. Miam!

12. Pasting tal-lewz (biscuits aux amandes)

L’amande est un ingrédient de taille dans les pâtisseries Maltaises. Ces petits biscuits aux amandes sont habituellement dégustés à l’heure du thé mais il existe une large variété de biscuits à base d’amande : les figolli, les kwarezimal, les prinjolata, ainsi que le traditionnel gâteau de mariage

Vous voulez en savoir plus et découvrir tout ce que vous pouvez manger à Malte ? Regardez cette vidéo:

Une étudiante pendant ses cours particuliers

Quels sont les avantages des cours particuliers d’ anglais ?

Pourquoi vous devriez prendre des cours particuliers d’anglais ?

Vous hésitez entre participer à des cours collectifs ou prendre des cours particuliers en anglais ? Nous avons ici listé une liste de questions courantes que nos étudiants nous posent pendant leur séjour dans notre école d’anglais BELS.

Quel est la différence entre cours collectifs et cours particuliers ?

Les cours collectifs sont parfaits pour développer votre niveau général d’anglais, avec une approche équilibrée de toutes les compétences. Les sujets choisis sont variés et traitent de contenu réel. Vous rencontrez des personnes d’horizons et de pays divers. Ainsi, vous apprenez au travers de différentes activités et discussions. En revanche, comme il y a beaucoup de personnes avec des intérêts et des besoins différents, il est plus difficile de personnaliser le contenu dans les cours collectifs.

Parfois, les cours collectifs ne vous permettent pas d’atteindre tous vos objectifs. Alors que les cours généraux d’anglais incluent un peu de tout, en particulier, vous pouvez concentrer vos efforts sur un sujet particulier. Que vous souhaitez apprendre l’anglais en relation avec vos études, votre carrière, ou que vous souhaitiez aborder un sujet spécifique tel que la cuisine par exemple, vous pouvez adresser toutes vos demandes à votre professeur. Dans cette condition, nous vous orienterons vers les cours particuliers d’anglais.

Ces leçons sont à votre rythme. Un professeur certifié BELS planifiera les cours particuliers d’anglais spécialement pour vous. Si vous voulez passer votre temps à pratiquer et parler (et oubliez les leçons de grammaire) ça n’est pas un problème !

Pourquoi considérer les cours particuliers d’anglais ?

En premier lieu, lorsque vous avez un objectif d’apprentissage défini. Par exemple, cela est utile quand vous avez besoin d’apprendre quelque chose de précis, qui n’est pas pertinent pour tout le monde ou dans la vie de tous les jours. Une autre raison pourrait être que vous êtes un parfait débutant et que vous ne vous sentez pas prêt de rejoindre une salle de classe. Troisièmement, si vous souhaitez une attention particulière et un environnement plus calme. Et pour finir, si vous avez un agenda difficile et qu’il est compliqué pour vous d’assister à des cours réguliers.

Avec des cours particuliers, vous aurez un programme sur mesure. Mais aussi une attention particulière, une constante correction et plus d’opportunités pour parler. Il est souvent recommandé de prendre des cours particuliers en plus des cours collectifs. De cette façon, vous associez les avantages des deux méthodes, pour une expérience d’apprentissage complète.

En dehors de cela, vous pouvez également prendre des cours particuliers d’anglais après vos cours collectifs. Dans le but de développer vos compétences à l’oral ou avoir une aide supplémentaire sur des difficultés spécifiques.

Comment sont structurées les leçons ?

Le premier jour, le professeur effectuera une analyse détaillée de vos besoins. Ainsi, il apprendra à vous connaître et saura ce que vous souhaitez. Ce qui signifie que les leçons seront faites juste pour vous; en utilisant les outils appropriés et les exemples réels qui vous conviennent.

Puisque les leçons privées tournent uniquement autour de vos besoins. Elles sont idéales pour les élèves avec un but spécifique. Par exemple, préparer un examen, pour l’anglais au travail, ou pour un objectif précis (igaming, aviation, service client, infirmiers, banque et tout autre corps de métier).

Votre professeur préparera les cours en s’adaptant à vos objectifs et à votre mode d’apprentissage préféré.

Où et quand puis-je prendre des cours particuliers d’anglais ?

Dans une école d’anglais ou en ligne. Dans la plupart des écoles, les cours particuliers sont plus flexibles concernant les horaires. Si vous travaillez et que vous ne pouvez pas assister aux cours le matin, vous pouvez réserver à la place un cours particuliers d’anglais qui peut être planifié autour de votre agenda.

Comment trouver un bon professeur ?

Si vous choisissez une école, veillez à ce que ce soit une institution réputée. Vous pouvez vérifier les accréditations de l’école et consulter les avis en ligne. Si vous recherchez un professeur en ligne, c’est plus difficile à dire. Il y a un bon nombre d’école de qualité qui donnent des cours d’anglais en ligne. Et de cette façon, vous pourrez également recevoir un certificat de participation.

Avez-vous d’autres questions sur les cours particuliers d’anglais ? Contactez-nous à [email protected]

OBTENIR UN DEVIS

 

8 méthodes efficaces pour apprendre du vocabulaire en anglais

8 méthodes efficaces pour enrichir votre vocabulaire anglais

Comment apprendre à améliorer le vocabulaire anglais

Lisez nos conseils sur comment améliorer et apprendre du vocabulaire en anglais, rédigé par nos professeurs BELS.

Parfois, les méthodes utilisées pour apprendre des nouveaux mots ou phrases peuvent être fastidieuses et inefficaces. Pourquoi ne pas essayer ces techniques simples et pratiques pour enrichir et apprendre votre vocabulaire en anglais ? Elles vous aideront à comprendre le sens des mots de façon pertinente dans votre vie quotidienne. Par conséquent, vous apprendrez à utiliser le langage de façon naturelle et le mémoriserez plus facilement. Trouvez la méthode adaptée à vos besoins et apprendre du nouveau vocabulaire en anglais deviendra un jeu d’enfant.

1. Apprenez des phrases et expressions, pas des mots

Lorsque l’on communique, on n’utilise pas des mots seuls, on s’exprime avec des phrases.
Quand on essaie de varier son vocabulaire, il est plus utile et plus facile d’apprendre des expressions ou des groupes de mots qui vont ensemble plutôt que des mots seuls.

Au lieu de mémoriser le mot « pick », apprenez la phrase « take your pick ». Au lieu de mémoriser le mot « bunch », souvenez-vous de « a bunch of roses ». Apprendre le mot seul « occur » est plus compliqué que de mémoriser la phrase « if any problems occur ».

2. Apprenez le langage fonctionnel

Le langage fonctionnel est celui que vous allez utiliser dans la vie de tous les jours dans les pays anglophones. Pensez à toutes les tâches que vous devez accomplir ou à des situations auxquelles vous pouvez faire face. Quel vocabulaire devez-vous connaître pour vous exprimer ?

Apprendre le langage fonctionnel vous aide à développer vos compétences orales. Cela améliore ainsi votre capacité à accomplir des choses en anglais. En d’autres termes, vous apprendrez quelque chose d’utile plutôt que de simplement connaître plus de mots.

Quelques exemples généraux de langage fonctionnel : donner son opinion, débattre, commander au restaurant, se plaindre, donner des directives. Il y a aussi le langage fonctionnel au travail. Celui-ci inclut le vocabulaire dont vous avez besoin en réunion, pour négocier, faire une présentation ou faire passer un entretien.

3. Mettre en contexte pour apprendre du nouveau vocabulaire anglais

Il est plus facile de mémoriser des choses qui ont une signification personnelle. Par exemple, vous avez peut-être eu du mal avec vos cours de géographie lorsque vous étiez plus jeunes ? Mais maintenant que vous avez visitez 25 pays, c’est beaucoup plus facile de les retenir. Le même principe s’applique pour apprendre le vocabulaire anglais.

Pour apprendre le vocabulaire anglais, intéressez-vous aux mots. Ne les voyez pas seulement comme un groupe de lettres. Donnez-leur du sens. En mettant le vocabulaire anglais dans un contexte, vous donnez à votre cerveau quelque chose auquel se raccrocher qu’il peut mémoriser facilement.

Utiliser des faits et des personnes de votre vie. Si vous essayez de vous souvenir du mot « nostalgic » par exemple, donnez-lui du sens en écrivant une phrase personnelle. Par exemple : « I feel nostalgic when I see my favourite childhood toys ». Il est beaucoup plus facile d’apprendre un mot associé à un contexte personnel.

4. Jouez à des jeux de vocabulaire anglais pour mémoriser plus facilement

Acheter un bloc (ou plusieurs) de feuillets adhésifs et commencer à tout étiqueter dans la maison. Voici un moyen rapide d’apprendre du vocabulaire anglais facilement. Créez des petites fiches, imprimez des photos, jouez au Scrabble ou au Taboo ! Vous pouvez même jouer à des jeux d’association de mots en utilisant du vocabulaire anglais avec vos amis en soirée autour d’un verre.

5. Révisez avec un ami

Trouvez quelqu’un qui a la même soif d’apprendre que vous et révisez ensemble encore et encore. Premièrement, c’est une bonne chose de comparer ses notes. Ensuite, échangez sur comment faire usage de la langue. Vous pouvez également écrire des dialogues et vous entraîner en les lisant à voix haute. Essayez de mettre de l’émotion dans votre langage à travers le ton et l’intonation. Après cela, essayez spontanément de faire des jeux de rôle.

C’est normal de faire des erreurs, c’est comme ça qu’on apprend. Vous pouvez également vous enregistrer, vous écoutez et vous corriger ensemble. Recommencez jusqu’à ce que vous vous sentiez plus à l’aise. Apprenez l’anglais à Malte en ayant des conversations en anglais.

6. Utilisez la langue dans la vie courante

Une fois que vous vous sentez en confiance, trouvez une situation réelle pour pratiquer. Aller au restaurant, dans un magasin, trouver une raison de vous plaindre ou venez au secours d’un touriste perdu. Vous pouvez participer des soirées « English speaking » qui sont organisées dans la plupart des grandes villes. Sinon, rejoingnez des groupes d’expatriés pour rencontrer de nouvelles personnes. S’il n’y a pas d’options pour parler anglais dans votre pays, peut être pouvez-vous envisager de partir en vacances dans un pays anglophone.

7. Suivez des pages, des podcasts et des Youtubeurs dédiés aux langues

Suivre des pages, des podcasts ou des Youtubeurs anglais est un bon moyen de rester motivé à apprendre une langue. Ils postent des expressions et conseils pratiques pour apprendre le vocabulaire en anglais et la grammaire.

8. Participer à un cours de langue en immersion

Réservez un voyage linguistique dans un pays anglophone. L’expérience en immersion donnera un bon coup de fouet à votre anglais. Vous apprendrez du vocabulaire anglais, la grammaire, la phonologie et vous entrainerez en classe. Plus important encore, vous serez corrigés par un professeur et vous pratiquerez la langue sans arrêt.

Pour tirer profit au maximum de votre voyage linguistique, réservez votre hébergement avec votre école de langue. De cette façon, vous pourrez parler anglais avec vos camarades en dehors des cours.

Vous voulez en savoir plus ? Consultez notre guide de conversation de base en anglais.

passer une journée à comino lors d'une visite à malte

L’île de Comino : Le berceau du Blue La-goon

Vous visitez Malte ? L’île de Comino est un passage obligatoire

Comino est une petite île paradisiaque située entre Malte et Gozo. Elle est le foyer du célèbre Blue Lagoon. L’île est pratiquement inhabitée, à part quelques membres d’une famille dont l’un est le gardien de l’île. La population clairsemée a été réduit presque à néant. C’est une île qui n’a pas été développée. Les seules exceptions sont quelques bâtiments et une unique route de terre. Mais si vous prenez le temps de l’explorer, vous vous rendrez compte que l’île de Comino, regorge de trésors cachés. Elle ne prend que quelques heures à visiter à pied.

Vous pouvez rejoindre Comino en ferry à partir de Cirkewwa, à Malte ou par de petites embarcations qui partent de divers endroits à Malte et Gozo. La plupart vous emmèneront directement au Blue Lagoon. Vous pouvez y trouver des kiosques vendant nourriture et boissons. Mais si vous prévoyez de vous balader autour de l’île, n’oubliez pas de vous munir de bouteilles d’eau. En revanche, attention, il n’y a pas d’ombre, hormis les parasols sur la plage et une petite forêt d’un côté de l’île.

Le Blue Lagoon

Rien ne peut vous préparer pour le spectacle éblouissant des eaux turquoises et limpides que vous allez découvrir. Le Blue Lagoon est situé entre Comino et l’îlot de Kemmunet. Ces îles possèdent des caractéristiques géologiques rares et créent un environnement exceptionnel. Le sable, blanc et épais, coule directement dans les fonds, ce qui signifie que l’eau n’est jamais trouble. Les rochers et grottes sous-marines regorgent de vie. Ainsi, y faire de la plongée avec un masque et un tuba est un vrai plaisir.

Le meilleur moment pour profiter du Blue Lagoon est lorsque le premier ferry arrive ou après que le dernier reparte. L’endroit, ainsi presque déserté, vous saisit par son imposante beauté. Faute de quoi, attendez-vous à des chaises longues entassées sur la plage, à partager une zone de baignade bondée. Ou encore à supporter le bruit de la foule et des bateaux faisant des allers-retours régulièrement.

Camping, Santa Marija Bay

Passer la nuit sur l’île de Comino vaut la peine d’être envisagé, ne serait-ce que pour vivre l’expérience de la pure île déserte. Vous pouvez opter pour le camping à Santa Marija Bay, à environ 20 minutes de marche du Blue Lagoon sur le long de la côte Nord. Tandis qu’à St Nicholas Bay, situé entre les deux, il y a un hôtel ouvert uniquement durant les mois d’été.

Santa Marija Bay est assez sous-estimé, pas si surprenant quand on la compare au Blue Lagoon. Mais la baie est très jolie, l’eau est accueillante, et des arbres sont alignés sur la plage offrant une agréable ombre durant les très chauds mois d’été. Le camping est situé juste derrière ces arbres, un confortable terrain plat à quelques mètres de la plage. Le site est équipé de douches et de toilettes. Les bungalows de l’hôtel sont situés à l’ouest où vous pouvez trouver également le poste de police et La Chapelle tandis que le chemin Est vous mène aux magnifiques grottes Santa Marija.

Traditionnellement, une messe est tenue à la chapelle le samedi soir et les locaux débarquent de leurs yachts et leur voiliers pour qu’une fois leur devoir religieux accompli, ils puissent profiter pleinement de leur dimanche en mer. La police sur l’île de Comino travaille en short et comme vous pouvez l’imaginer, est rarement débordée.

Le chemin à l’Est, qui part de Santa Marija Bay vous emmène sur un chemin escarpé avant d’arriver à une petite plage. Passé la plage, des rochers géants sont parsemés sur le sol comme s’ils avaient été posés. Les géologues confirment que ces rochers ont été déplacés par les eaux et posés ici par les vagues il y a des milliers d’années. Frayez-vous un chemin à travers ces cailloux jusqu’au bord de l’eau et vous trouverez l’entrée des grottes Santa Marija.

Explorer la grotte

Soyez prêt à être émerveillé par l’art rupestre gravé dans le temps par le vent et les vagues. Entrez dans la grotte par une large embouchure par laquelle vous devez descendre. Puis une autre marche vous mène directement vers une piscine naturelle intérieure. La piscine est connectée à l’extérieur par deux côtés de la falaise où les plongées bateaux sont populaires. Hors de l’eau, la grotte donne aussi accès à un autre côté de la falaise à travers une fenêtre et ici, quatre immenses embouchures accueillent les amateurs de nage en eau profonde. La baignade dans les grottes est aussi bonne à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Explorer les terres

En repartant du chemin par lequel vous êtes arrivé, reprenez le chemin de terre. Monter jusqu’à la croisée des chemin. A l’ouest se trouve le chemin du Blue Lagoon, par où vous êtes venus; prenez la route Sud. Sur la route, vous tomberez sur un petit cimetière militaire, une ferme à cochons, appartenant aux quatre habitants de l’île de Comino, et quelques vieux baraquements militaires avant de finalement rejoindre la tour historique.

St. Mary Tower (Tour Ste Mary)

La Tour Saint Mary’s, aussi appelée Tour de Comino est une imposante tour de guet, construite en 1618 par le Grand-Maître Wignacourt. Si vous êtes chanceux, le drapeau flottera et vous pourrez accéder gratuitement à l’intérieur, géré par les bénévoles de Din L-Art Ħelwa.

Mais le véritable spectacle est sans doute la vue. Perchée au bord d’une haute falaise, la tour surplombe les îlots éparpillés qui séparent le Crystal Lagoon du Blue Lagoon, avec ses grottes, ses arches et fenêtres, tandis qu’on aperçoit Gozo et ses clochers qui caressent le ciel. C’est LE meilleur point de vue pour voir le coucher de soleil sur l’île de Comino mais il faut passer la nuit sur place pour pouvoir en profiter.

Le sentier continue le long de la falaise en descendant vers le Crystal Lagoon, une baie arrondie avec une eau bleue profonde et scintillante entourée par les grottes et les hautes falaises, ou vers le Blue Lagoon, en arrivant par l’autre côté. À présent, votre tour de Comino est terminé!

Vous souhaitez en savoir plus à propos de l’île de Comino ? Regardez cette vidéo:

Plus d’idées sur quoi faire à Malte ? Cliquez ici.

comment faire la causette et maintenir la fluidité des conversations en anglais

Guide de conversation de base en anglais

Consultez notre guide de conversation de base en anglais.

Échanger des banalités est un moyen de discuter lorsque vous ne voulez pas parler de sujets profonds. C’est une façon impersonnelle de commencer une discussion avec des étrangers. De même, avec des personnes que vous ne connaissez pas très bien. En gros, c’est un simple bavardage. Ça paraît facile n’est-ce pas ? Réfléchissez bien. Même si celle-ci n’implique pas de sujets importants, il est capital de savoir maîtriser la conversation de base en anglais.

Pourquoi est-ce si important?

Bavarder de tout et de rien est courant au quotidien dans la plupart des pays anglophones. En effet, c’est convivial et cela aide à rencontrer de nouvelles personnes. Ce genre de discussion permet de briser la glace et d’éviter les silences parfois gênants. Dans les cours de perfectionnement en anglais, la conversation de base en anglais est l’un des premiers sujets abordés. Bien que peu d’entre nous l’apprécie, nous y faisons tous face. Que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle. Échanger des banalités est aussi un moyen de pratiquer l’anglais. Et ce, plusieurs fois dans la journée au quotidien. Ce type de bavardage peut aussi mener à une discussion plus profonde. Mais commençons doucement.

Quels sujets puis-je aborder ?

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les gens parlent de la pluie et du beau temps ? La météo est le sujet le plus commun abordé par les britanniques.

De manière générale, tout ce qui est d’actualité est un bon sujet de conversation de base en anglais. Vous pouvez simplement questionner sur comment se passe la journée ou comment la personne se sent. De même, parler d’intérêts en commun ou commenter quelque chose qui intervient au moment où l’on parle est un bon moyen de briser la glace. Vous pouvez discuter avec un étranger en attendant le bus, avec une connaissance dans la rue ou n’importe quelle personne à qui vous souhaitez parler et que vous voulez apprendre à connaître.

Comment tenir une conversation de base en anglais :

Voici les règles d’or de la conversation de base en anglais qui vous aideront à parler de n’importe quoi à n’importe qui.

1. Posez des questions ouvertes

Les questions ouvertes (quoi, où, quand, comment, qui, pourquoi) peuvent diriger la conversation de toute part. A l’opposé d’un « oui » ou d’un « non », elles encouragent l’interlocuteur à s’ouvrir. Et ce, sur n’importe quel sujet qu’il trouve pertinent. Elles aident également à créer de nouveaux sujets de discussions.

2. Pratiquez l’écoute active

Écoutez attentivement lorsque quelqu’un parle. Ainsi, il se sentira entendu et apprécié. C’est la base d’un échange constructif. Vous pouvez également utiliser des approches non verbales. Cela passe par intégrer des sourires, des regards ou encore acquiescer. L’écoute active aide à nouer des relations. En effet, elle valorise l’orateur et l’encourage à parler plus longtemps.

3. Manifestez de l’intérêt

Oralement, il est important de demander des éclaircissements. Mais aussi de résumer ce qui a été dit et manifester de l’intérêt. Il y a de nombreuses techniques de langage qui permettent de montrer l’intérêt porté à la conversation. D’abord, il s’agit de poser des questions. Puis de donner des réponses fréquentes et enfin poser des questions complémentaires.

4. Approfondir le dialogue

Utilisez toutes les réponses comme nouveau sujet de conversation. Si quelqu’un vous dit d’où il vient, vous pouvez alors lui répondre en posant des questions sur sa ville d’origine. À quoi elle ressemble ? Est-ce très différent d’ici ? Y retourne-t-il souvent ? Quelle est la spécialité ?

Si vous êtes a une conférence, les premières questions peuvent se porter sur la conférence en elle-même. Par exemple : qu’avez-vous pensé du thème abordé ? Vous pouvez ensuite enchaîner avec des questions concernant l’organisation. Par exemple : avez-vous déjà participé à des événements organisés par cette entreprise ?

5. Toujours répondre aux questions

Toujours ! Et pas seulement par oui ou par non. Développez brièvement votre réponse. Et ce, même si la personne à qui vous parlez n’a pas posé de questions ouvertes.

Questions pour engager une conversation de base

Comment ça va ? Comment s’est passé ton week-end ? Qu’avez-vous fait récemment ? Quelle belle journée, tu ne trouves pas ? Vous êtes d’ici ? Êtes-vous ici en vacances ? Les bus sont-ils toujours en retard ? Vous venez souvent ici ?

Vous voulez en savoir plus sur les conversations de base en anglais ? Consultez cette infographie créée par vault.com!