Que manger à Malte ? Top 12 des spécia-lités culinaires

Vérifiez les forfaits d'été!

Liste de spécialités culinaires pour bien manger à Malte

La qualité de la culture d’un pays est bien souvent caractérisée par la cuisine tradi-tionnelle de celui-ci. Avec son histoire complexe et ses racines méditerra-néennes, les spécialités maltaises vous laisseront sans aucun doute un souvenir impérissable. Vous aurez l’embarras du choix au menu des restaurants maltais où une visite est inévitable. Cependant, si votre temps est compté et que vous de-vez faire un choix, voici notre liste de re-commandations des plats typiques et incontournables maltais.

1. Pastizzi

Les pastizzi, sont des petits feuilletés qui sont fourrés à la ricotta ou aux petits pois. C’est la spécialité culinaire la plus connue de Malte. Des variations se sont développées au cours des années avec des garnitures au poulet ou aux épinards qui deviennent populaires. Le Qassatat est une version différente du pastizzi, généralement plus gros et confectionné avec une pâte brisée au lieu de la pâte filo. Les points de ventes de pastizzi, sous forme d’une cavité dans un mur, offrent une variété de plats allant du riz ou des pâtes cuisinées à un assortiment de roulés de saucisses et de tourtes ainsi que toute sorte de friandises. Le tout à moins de 2 euros la pièce et délicieusement bon.

Les pastizzi sont devenus un symbole culturel à Malte. La confection des Pastizzi a une origine profondément ancrée dans la tradition maltaise. Curieux d’en savoir plus? À voir ici:

2. Ftira biż-żejt

Un autre snack typique est le ftira biż-żejt. Cette spécialité maltaise consiste en un petit pain maltais tartiné de concentré de tomates et d’huile d’olive et garni de divers ingrédients comme du thon, du fromage de Gozo, des câpres, des olives, des légumes marinés, de la salade, etc… Vous le mangerez sur le pouce ou au bord de la mer et vous pouvez le trouver dans la plupart des kiosques et bars.

Où trouver le meilleur des ftira ? À voir ici:

3. Gozitan Ftira

Gozo, l’île voisine de Malte, a une culture culinaire bien à elle et le ftira prend un sens complètement différent. Le Ftira Gozitan ressemble à une pizza ou focaccia et peut-être garni de pommes de terre, de câpres, de tomates, d’oignons, d’anchois et/ou de thon. Sa particularité est qu’il est fait avec une pâte à pain (au lieu d’une pâte à pizza) et cuit au feu de bois. Si vous passez par Gozo, partez à la recherche d’une boulangerie tradition-nelle et d’un bon ftira bien frais.

4. Bigilla

Le Bigilla est une sorte de pâté de fèves connues localement sous le nom de « ful tal- girba », et est composé d’ail, de pi-ment rouge, de persil et d’huile d’olive. Ce pâté était traditionnellement vendu chaud par les vendeurs de rue mais vous pouvez maintenant le retrouver dans tous les supermarchés. Il est servi tradi-tionnellement avec des galletti, crackers maltais, mais est aussi délicieux tartiné sur du pain ou comme ingrédient dans d’autres recettes. Sain et succulent!

5. Le Maltese platter (Assiette Maltaise)

Dans un style typiquement méditerra-néen, un plat à partager qui consiste à un assortiment s’amuse-bouche compre-nant des morceaux de pain maltais et de galletti ainsi que du bigilla, des câpres, d’oignons vinaigrés, de tomates séchées, d’olives fourrées et de petits fromages de Gozo. On décrit souvent les olives comme un met délicat mais vous pouvez en man-ger à Malte tous les jours. Elles sont géné-ralement fourrées aux anchois ou au thon. Les petits fromages de Gozo – ġbejniet – sont fait à base de lait de chèvre ou de brebis et peuvent être secs ou frais, nature ou recouverts de poivre. Tout cela recouvert d’un filet d’huile d’olive évi-demment.

6. Le lapin (Fenek)

Sans aucun doute un incontournable de la cuisine maltaise, il y a même des en-droits appelés « fenkata », terme utilisé quand les locaux sortent manger à Malte, en particulier du lapin. Mgarr et Bahrija sont réputés pour ce genre d’établissements. Ne vous attendez pas à un dîner élégant ! L’entrée est composée de « bebbux bl-aljoli » (escargot dans une sauce à l’ail), suivi par des spaghettis avec une sauce au lapin. Le lapin est générale-ment revenu à l’ail ou servi en ragoût ac-compagné d’un bon vin local.

7. Le poulpe (Qarnita)

Une autre spécialité à découvrir parmi les spécialités maltaises est le ragoût de poulpe, qui est traditionnellement revenu à l’ail ou servi en sauce avec des spaghet-tis. Le meilleur endroit où trouver du poulpe est sans doute là où l’on trouve les meilleurs restaurants de poissons frais ; Marsaxlokk – village de pêcheurs réputé avec son marché aux poissons.

8. Lampuki (Daurade)

Disponible seulement en Septembre, quand la Méditerranée est chaude est calme, le Lampuka est le poisson tradi-tionnel maltais et les locaux attendent patiemment la saison pour déguster leur tendre chair blanche. Il est habituelle-ment frit et servi en entier ou en mor-ceaux – attention aux arrêtes ! La sauce lampuki est préparée à base de tomates fraîches, d’olives, de câpres, d’huile d’olive, de sel et de poivre. C’est un plat que vous devez absolument manger à Malte si vous y êtes pendant la saison.

9. Pommes de terre gratinées (Patata I-forn)

C’est l’équivalent maltais du « Sunday roast » (rôti du dimanche) anglais. Sa préparation est simple : une couche d’oignons, des tranches épaisses de pommes de terre, une couche d’escalope de porc, une autre couche de pommes de terre, ajouter de l’eau, assaisonner et en-fourner. Le résultat est incroyable avec un mélange de pommes de terre moelleuses et croustillantes. Vous pouvez également cuisiner les pommes de terre seules pour servir en accompagnement d’un autre plat.

10. Timpana (Gratin de pâtes/riz)

De base, le Timpana réfère à une recette de pâtes en sauce 4 couches, gratinées et entourées de pâtes feuilletée. C’est un plat familial que vous pouvez manger à Malte dans la plupart des kiosques/snacks de rue. En savoir plus ici:

11. Imqaret

L’imqaret est la plus traditionnelle « pâtis-serie de rue » que vous pourrez trouver. Préparé dans des petites friteuses por-tables, l’Imqaret est une pâtisserie frite fourrée aux dates. Au restaurant, il peut être accompagné d’une boule de glace vanille. Miam!

12. Pasting tal-lewz (biscuits aux amandes)

L’amande est un ingrédient de taille dans les pâtisseries Maltaises. Ces petits bis-cuits aux amandes sont habituellement dégustés à l’heure du thé mais il existe une large variété de biscuits à base d’amande : les figolli, les kwarezimal, les prinjolata, ainsi que le traditionnel gâteau de mariage

Vous voulez en savoir plus et découvrir tout ce que vous pouvez manger à Malte ? Regardez cette vidéo: